Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après les Voltigeurs , voici les Chasseurs 2éme compagnie (pompons bleus) 10 figurines et 3éme compagnie (pompons aurore) 13 figurines.

Quelques dates .....

  • 1805 : L’infanterie française compte 89 régiments d'infanterie de ligne et 26 régiments d'infanterie légère, dont l’organisation est la même.Le régiment comprend 2 bataillons de guerre et 1 bataillon de dépôt.Ce dernier est essentiellement composé de conscrits en cours d'instruction militaire.Le bataillon comprend 1 compagnie de grenadiers et 8 compagnies de fusiliers.Par la suite, l'une des compagnies de fusiliers est convertie en compagnie de voltigeurs.
  • 1808 : Un décret impérial du 18 février 1808 modifie encore l'organisation de l'infanterie.Le régiment comporte cette fois 4 bataillons de guerre et 1 de dépôt.Dans la réalité, il y a rarement plus de 3 bataillons de guerre.Le bataillon est composé de 4 compagnies de fusiliers (ou de chasseurs), 1 de grenadiers (ou de carabiniers) et 1 de voltigeurs.
  • 1812 : L’armée française s'engage dans la campagne de Russie : 42 régiments d'infanterie de ligne ; 11 régiments d'infanterie légère ; 4 régiments suisses ; 4 régiments étrangers de l'armée française ; 12 régiments étrangers soldés par la France (polonais, espagnols, portugais, croates, illyriens).

La plupart de ces régiments ne comporte que 3 bataillons de guerre.

En fin de campagne, on peut estimer que près de 50 régiments d’infanterie ont été presque totalement anéantis. Les Russes affirment alors avoir fait brûler 240.000 cadavres humains !

  • 1815 : Dès son retour de l'Ile d'Elbe, Napoléon entreprend dans l’urgence la réorganisation de l'armée.Il attribue aux régiments leur ancien numéro, rétablit la cocarde tricolore et recrée des troisièmes, quatrièmes et cinquièmes bataillons dans tous les régiments.Au moment de Waterloo, l'infanterie française aligne 90 régiments de ligne, 15 régiments légers et 4 régiments suisses.

Sur le plan de l’équipement, de l’entraîne­ment et de l’utilisation, il n’y avait aucune distinction entre un régiment de ligne : un régiment d’infanterie légère. Les seules différences relevaient de questions d’uni­forme et d’appellations.Dans un bataillon léger, les fusiliers étaient devenus des chasseurs.Seule différence notable, la doublure. visible aux revers et aux retroussés, était bleue et non blanche ; de plus les passe­poils étaient blancs au lieu de rouges. Boutons et plaques du shako étaient en métal blanc et non en bronze ; les gorge­rins des officiers étaient simplement ar­gentés.

Reste les Carabiniers ........à suivre .......

(source : lien ci-dessous)

2éme compagnie ....
2éme compagnie ....
2éme compagnie ....
2éme compagnie ....
2éme compagnie ....

2éme compagnie ....

3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....
3éme compagnie ....

3éme compagnie ....

Tag(s) : #Voltigeurs, #Chasseurs, #Carabiniers, #compagnie, #figurines, #infanterie, #régiment, #bataillon, #guerre, #Napoléon

Partager cet article

Repost 0