Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les royal Scots Greys , 2éme régiment de dragons écossais qui combat à Waterloo le 18 juin 1815.

Ils chargent sous le commandement du général William Ponsonby  l'infanterie française.Cette dernière est enfoncée et le sergent Ewart s'empare de l'aigle du 45éme régiment de ligne qui depuis est intégrée à l'insigne du régiment.

Seule la brigade Bachelu , formée en carré résiste. Couverts par la mitraille et malgré de lourdes pertes, les Scots Greys arrivent jusqu'à la grande batterie Française. Mais Napoléon 1er envoie les lanciers de Jacquinot  et les cuirassiers de Milhaud contre-attaquer la cavalerie Britannique.

Les Scots Greys sont malmenés par les Français  et doivent se replier en désordre.

Le général Ponsonby est tué.

SCOTS GREYS ..............UN PEU D'HISTORIQUE.....

Les Scots Greys sont nés de trois régiments de dragons . Les deux premiers furent formés le 21 mai 1678 . Le 3éme fut formé le 23 septembre 1678. Ce furent les premières troupes montées pour la couronne Britannique en Ecosse. Elles ont passées  leurs premières années à supprimer les assemblées presbytériennes interdites en Écosse.

En 1681, par mandat royal , ces trois régiments  furent combinés, avec l'ajout de trois autres , dans ce qui s'appellera le "Régiment royal des dragons écossais".

Lors de leur création, les Scots Greys sont contitués comme un véritable régiment de dragons. Bien que montés, comme étaient les régiments de cavalerie, leur armement était plus proche de celui porté par les unités d'infanterie. Les soldats des "Greys" sont autorisés, à la fin du XVIIe siècle, à porter des mousquets avec des baïonnettes, tandis que leurs sergents et caporaux portaient des hallebardes et des pistolets. Seuls les officiers avaient des épées  quoique les lieutenants sont armés d'un "partisan"

Entre leur formation , de 1681 à 1685, les Scots Greys sont employés principalement dans le maintient de l'ordre en Écosse et participent à des expéditions contre divers clans resistants à la  monarchie. En 1688, le régiment est cantonné à Londres au début de la  révolution glorieuse.

Après  le débarquement de Guillaume d'Orange , le régiment  pris le parti de Guillaume et incorporé dans l'armée du nouveau roi. 

 Avant 1693, il n'existe aucunes archives que le régiment utilise des chevaux gris exclusivement  à d'autres. Cependant, après avoir été inspectés à Londres en 1693 par le roi Guillaume III  , les gens ont pris note que le régiment était monté sur des chevaux gris. Certains ont proposé la théorie selon laquelle les chevaux gris provenaient des gardes à cheval hollandais.

Quand les Scots Greys  sont affectés  aux Pays-Bas en 1694, les chevaux gris leur sont  rendus.

 Au moment de leur inspection royale, les uniformes du régiment avaient également changé. Les manteaux gris ternes qu'ils portaient à l'origine sont  remplacés par des manteaux rouges, ou écarlate, avec des parements bleus proclamant leur statut «royal» .

Après campagne des Flandres (1793-1794) et son retour en Angletterre  jusqu 'à la bataille de Waterloo , les Scots Greys sont restés sans combattre .

Les Ecossais gris ?................Gris, par leurs manteaux ou leurs chevaux ?

Sergent Charles Ewart capturant l'aigle du 45ème Régiment de Ligne ......

Sergent Charles Ewart capturant l'aigle du 45ème Régiment de Ligne ......

L'aigle capturé est toujours exposé au Musée du château d'Edimbourg .... avec celui du 105e régiment d'infanterie de ligne français capturé par le 1st Royal Dragoons.

L'aigle capturé est toujours exposé au Musée du château d'Edimbourg .... avec celui du 105e régiment d'infanterie de ligne français capturé par le 1st Royal Dragoons.

Ils sont présent lors du bi-centenaire de la bataille de Waterloo.......

Ils sont présent lors du bi-centenaire de la bataille de Waterloo.......

Tag(s) : #Waterloo, #Napoléon 1er, #général, #régiment, #infanterie, #Ponsonby, #Scots Greys, #Milhaud, #carré, #cuirassiers

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :