Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 El dos de mayo .La Charge des Mamelouks, peinture de Goya.
El dos de mayo .La Charge des Mamelouks, peinture de Goya.

Un peu d'Histoire après deux dioramas sur la guerre d'Espagne,un diorama sur la campagne des Pyrénées et le second sur la bataille de la Somosierra.......dans l'attente d'un troisiéme .

Ce conflit porte différents noms selon les pays : campagne d’Espagne pour les Français ou encore guerre d’Espagne guerre d’indépendance pour les Espagnols , guerre péninsulaire pour les Portugais et les Britanniques, guerre du Français pour les Catalans.

La guerre commence en 1808 lorsque Madrid se souleva , le 2 mai , contre l’armée Française stationnée dans la capitale Espagnole. L’insurrection se généralise à tout le pays après que Napoléon obtienne l’abdication du roi d'Espagne au profit de son frère Joseph. L’armée Française se heurta à une guérilla , puis à l’armée Britannique venue aider le Portugal. Débordés, les soldats de l’empereur durent refluer en deçà des Pyrénnées en 1813. L’invasion de la France par les Espagnols, Britanniques et Portugais commandés par Wellington, devenait imminente.

À Sainte-Hélène, Napoléon confie à Las Cases : "cette malheureuse guerre d'Espagne a été une véritable plaie, la cause première des malheurs de la France", et l'Empereur déchu ajoutait : "j'embarquai fort mal toute cette affaire, je le confesse ; l'immoralité dut se montrer par trop patente, l'injustice par trop cynique, et le tout demeure fort vilain, puisque j'ai succombé".

De 1808 à 1813, la guerre d'Espagne représenta une véritable épine dans le pied de Napoléon. Jamais, il ne parvint à vaincre une résistance espagnole dont les premières manifestations furent pourtant un avertissement sur la détermination de ce peuple à préserver sa liberté.

L'expression guerilla (en espagnol, petite guerre) est née de l'insurrection soudaine du peuple espagnol contre les troupes Françaises d'occupation.

On l'a inventée pour qualifier les attaques surprises des combattants de l'ombre, sans uniforme et sans code d'honneur, qui ne laissent aucune chance aux groupes de soldats isolés. D'exceptionnelle, elle est devenue pour ainsi dire la règle en notre XXIe siècle.

(sources et liens ci-dessous)

El Tres de Mayo par Francisco Goya

El Tres de Mayo par Francisco Goya

La Reddition de Bailén par José Casado del Alisal (1864).

La Reddition de Bailén par José Casado del Alisal (1864).

L’empereur Napoléon Ier (1769-1821) reçoit la capitulation de Madrid, le 4 décembre 1808 . Baron Antoine-Jean Gros

L’empereur Napoléon Ier (1769-1821) reçoit la capitulation de Madrid, le 4 décembre 1808 . Baron Antoine-Jean Gros

Tag(s) : #Napoléon, #diorama, #Wellington, #Espagne, #campagne, #Français, #Empereur, #Britannique, #guerre

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :